Se connecter
2019
News
Le Grand trail de Saint Jacques (115km d'Ophéie)

Le Grand trail de Saint Jacques (115km d'Ophéie)

il y a 5 mois

Toute l'association

Récit D'Ophélie Première expérience sur cette distance Inoubliable !!!

Le Grand trail de Saint Jacques (115km d'Ophéie)

Récit D'Ophélie Première expérience sur cette distance Inoubliable !!!

Vendredi 7 juin au Puy en Velay : un petit salé aux lentilles, une bière (sans alcoo)l et une énorme Glace en terrasse avec Jacques, Véro et Greg ! le Week end s’annonce plutôt sympa ! j’en oublierais presque que dans quelques heures je dois courir 115km ! mais le retour à la réalité ne se fait pas attendre, retrait des dossards, rencontre avec Dawa Sherpa… juste le temps pour une petite sieste et me voilà au départ de la navette. Fidèle à mes habitudes, je lie rapidement connaissance avec mon voisin. Mes trois compères (Danielle, Jacques et Mickael) ayant préférés se tenir à l’écart de mes blagues et autres clowneries !!!

Arrivée à Saugues, et grâce à une Danielle ULTRA efficace,( qui à  elle seule réussie à réserver 4 matelas) je prends mes quartiers pour la soirée : Je m’installe, le silence est religieux, chacun est dans sa bulle : la traditionnelle pasta party, la préparation du sac qui est fait, défait, refait….chaque geste semble être ralenti. Ecouteurs dans les oreilles, musique relaxante, enfouis dans mon sac de couchage, je m’endors. Je me réveil dans la pénombre certains dorment d’autres semblent agités, ils se tournent et retournent sur leur lit de fortune. Puis c’est l’heure des derniers préparatifs, le directeur de course vient nous chercher. Il est temps de se rendre au départ. Je suis très calme, dans une sorte d’état second. Il est 1h du matin, nous nous souhaitons bonne course, on se tape dans la main… le départ est donné, c’est parti, l’aventure commence !

Jusqu’au premier ravito je cours tantôt avec Mika tantôt avec Danielle.

1ER Ravito 17km : nous apprenons que le coach a abandonné, je suis triste pour lui mais il a pris la bonne décision.

Jusqu’au deuxième ravito je cours principalement avec Danielle. Cette boucle de 23km et 1000 de d+ est éprouvante et nous fait revenir au premier ravito (pas terrible pour le moral), Danielle me rattrape in extremis avant que je me lance dans un second tour ! OUFFF ! nous contemplons le levé du soleil, les paysages sont magnifiques, je suis bien dans mon rythme, à l’aise, je double beaucoup de coureurs en montée, un peu plus loin je me retrouve seule. J’apprendrais bien plus tard que Danielle a abandonné au 53eme km, problème respiratoire, encore un coup dur mais une sage décision. Les heures de courses que nous avons partagées resteront gravées à jamais.

 

3eme ravito : 53km à la montre, les bénévoles m’annoncent que je suis 5eme, les 2 ,3,4emes viennent juste d’arriver, je repars quelques secondes avant elles étant persuadée qu’elles repasseront devant très rapidement…. Je ne les reverrais plus jamais….. on attaque par une montée assez raide, mon terrain de jeu favoris !

Peu après le 4eme ravito (au 69eme km) j’aperçois l’équipe d’assistance, je suis heureuse de les voir mais je ne m’attarde pas, je vais bien et j’ai envie d’avancer….. Reynald et Greg qui sont sur le 50 arrivent au même moment, je repars sans prendre le temps de leur parler, de me calmer… C’est un peu la panique dans ma tête, cette deuxième place prend trop d’importance.

Heureusement ils me rattrapent, me parlent, essayent de me raisonner… mais je veux avancer.

 

5eme ravito : 84km, enfin je prends le temps de me « poser » un peu, remplir mes flasques, mettre ma casquette, le soleil brille ! il fait chaud ! Nous repartons mais c’est de plus en plus dur, mes jambes semblent refuser d’avancer le mental baisse de plus en plus. Au sorti d’une forêt j’aperçois le coach qui fait retentir la corne de Brume ! QUEL SOULAGEMENT ! quel bonheur de le voir ! je tombe dans ses bras, je lui dis que ça ne va pas, je n’arrive plus à courir, il me réponds qu’il faut manger et marcher, que ce que je fais est super, mais que je ne dois pas faire d’erreur. Je l’écoute, il a raison, c’est maintenant que tout se joue. Laurent, André et Danielle m’encouragent, ça me fait un bien fou !

Je repars, le moral est remonté, je mange, je marche, j’essaye de relancer de temps en temps … peu de temps après, Reynald et Greg me quittent, nos chemins se séparent après un point d’eau ou ils ne manqueront pas de se faire offrir une petite bière. Je suis triste de les quitter mais très contente d’avoir partager ces moments avec eux.

6ème Ravito : 100 km, Mika est là,(il met de la Nok ! comme à chaque fois que je le croise !) une bénévole en or me fait m’assoir (j’accepte pour la première fois depuis le début de la course) elle me sort mon gobelet, me donne à boire et à manger : une salade de pates ! un pur délice !!!Je me laisse dorloter comme un petit enfant. Le directeur de course s’approche de moi, il me brief sur la suite du parcours : deux grosses bosses à 20% ! Je monte avec Mika ne regardant que mes pieds ! ça passe !!! mais une grosse douleur au tibia apparait, Mika me pousse à relancer pour avancer… finir….je souffre…..je pleure… j’ai des hallucinations… je vois des animaux dans les bosquets ! ça bouge, j’entends des bruits et crois voir Mika tapis entre les rochers ! mais à aucun moment je n’envisage d’abandonner ! les 15 derniers km seront aussi dur que l’arrivée fut magnifique.

 

Reynald nous attends 1km avant la fin, quand je l’aperçois j’oublie ma douleur, ma fatigue, mes larmes, il nous encourage, je cours ! j’entends les cris, les encouragements… tous les copains sont là ! une bouffée de bonheur m’envahie! je passe la ligne et tombe dans les bras de Dom ! c’est magique de les voir ! je suis au-delà de l’épuisement mais tellement heureuse qu’ils soient là ! J’ai réussi ! j’ai terminé mon premier Ultra en 18h50! je suis deuxième féminine et 1ere de ma catégorie ! je n’arrive pas à y croire ! jamais je n’aurais imaginer ça ! c’est bien au-delà de ce que j’imaginais être capable de faire !  je ne réalise pas…..

Quelques minutes plus tard plusieurs malaises me conduiront dans la tente de la croix rouge pour le reste de la soirée. Me privant de participer à la fête avec tous les copains.

 

Une expérience incroyable, inoubliable ou le dépassement de soi, l’entraide et la détermination on été le maitre mot.

 

Un Ultra c’est comme un accouchement on oublie très vite la douleur pour ne garder que la beauté de l’instant.


Photos associées

Ultra Trail de Saint Jacques 115km 2019


Vidéos associées

UTSJ arrivée


Voir toutes les news

Commentaires

Connectez-vous pour pouvoir participer aux commentaires.

Piste à venir

19
nov.
2019-11-19T18:30:00+0100
2019-11-19T19:30:00+0100

PPG

La Foulée Muroise, Complexe Sportif Frison Roche - Route de Meyzieu, 69720 Saint-Bonnet-de-Mure

de 18h30 à 19h30

20
nov.
2019-11-20T17:30:00+0100
2019-11-20T20:30:00+0100

Piste mercredi

La Foulée Muroise, Complexe Sportif Frison Roche - Route de Meyzieu, 69720 Saint-Bonnet-de-Mure

de 17h30 à 20h30

21
nov.
2019-11-21T19:00:00+0100
2019-11-21T20:30:00+0100

Piste jeudi

La Foulée Muroise, Complexe Sportif Frison Roche - Route de Meyzieu, 69720 Saint-Bonnet-de-Mure

de 19h à 20h30

26
nov.
2019-11-26T18:30:00+0100
2019-11-26T19:30:00+0100

PPG

La Foulée Muroise, Complexe Sportif Frison Roche - Route de Meyzieu, 69720 Saint-Bonnet-de-Mure

de 18h30 à 19h30

27
nov.
2019-11-27T17:30:00+0100
2019-11-27T20:30:00+0100

Piste mercredi

La Foulée Muroise, Complexe Sportif Frison Roche - Route de Meyzieu, 69720 Saint-Bonnet-de-Mure

de 17h30 à 20h30

28
nov.
2019-11-28T19:00:00+0100
2019-11-28T20:30:00+0100

Piste jeudi

La Foulée Muroise, Complexe Sportif Frison Roche - Route de Meyzieu, 69720 Saint-Bonnet-de-Mure

de 19h à 20h30

Evénements

22
nov.
2019-11-22T20:00:00+0100
2019-11-22T22:30:00+0100

Assemblée Générale

La Foulée Muroise, Complexe Sportif Frison Roche - Route de Meyzieu, 69720 Saint-Bonnet-de-Mure

de 20h à 22h30

Des suggestions ?

Utilisez le formulaire de contact pour toute suggestion.
Si vous êtes déjà membre, écrivez directement à notre équipe.